La posture

La posture

« L’aliénation est l’incapacité de l’homme d’écrire sa propre histoire et d’être acteur dans sa vie selon sa façon de voir les choses. La réflexion critique est le fondement de cette action humaine qui est l’écriture de l’histoire[1]. »


Nous analysons nos actions et envisageons nos projets aux lumières des Valeurs Humanistes. Construire un monde humaniste et solidaire, permettant au citoyen d’être auteur et acteur de sa vie, c’est la finalité du projet du mouvement d’Éducation Populaire Culture et liberté.

La Conscientisation

Nous nous référons aux approches pédagogiques conscientisantes notamment celles introduites par le Père Lebret et par la Théologie de la Libération de Paolo Freire.

  • Dumas Bernard, Séguier Michel, Construire des actions collectives, Développer les solidarités Chronique Sociale, Lyon, 2004
  • Garibay Françoise, Séguier Michel, Pratiques émancipatrices, Actualités de Paolo Freire, Sylepse, Paris, 2009
  • Site institut Paolo Freire : ici

L’Esprit Critique

Pour Paulo Freire, la pédagogie critique doit lutter contre les rapports sociaux de domination de classe, de sexe et de race. Mais nous pouvons aussi nous inspirer des travaux et concepts de Pierre Bourdieu en sociologie ou CG Jung pour ses apports sur l’inconscient collectif.

  • Bourdieu Pierre, Contre-feux, Propos pour servir à la résistance contre l’invasion néolibérale, Liber raisons d’agir, 1998
  • Jung Carl Gustav, Présent et avenir, Buchet/Chastel, la traduction française,  livre poche 0431

[1]  Extrait de rencontre avec Paolo Freire , dans François Garibay, Michel Séguier, Pratiques émancipatrices, Actualités de Paulo Freire.